Je suis né en Belgique d'une mère franco-espagnole et d'un père belge. J'ai fait mes premiers pas dans la société en tant que responsable technique et informatique dans une entreprise bruxelloise. Mais ce qui couvait en moi depuis l'enfance me poussait vers autre chose, vers un autre mode de rapport au monde et à l'existence.

Après avoir tenu une dizaine d'année dans un rythme de vie effréné, essentiellement basé sur le travail, le stress, la fatigue et le sentiment profond de manque de sens, j'ai volé en éclat. Tout en traversant un burn out de plusieurs années, j'ai opéré un revirement professionnel complet. Je me suis formé à la psychothérapie et aux techniques de travail corporel pour finalement m'installer comme thérapeute vers mes 30 ans.
En parallèle à ce parcours professionnel, j'ai poursuivi un chemin de recherche spirituelle qui s'est amorcé pendant mon adolescence. Cela m'a permis d'explorer la tradition du Soto Zen japonais pendant 10 ans et ensuite celle du bouddhisme tibétain, également pendant une dizaine d'années. Au terme de ces 20 ans de pratique intense de la méditation, j'ai fait la rencontre d'un maître indien du Maha Siddha Yoga. Swami Nardanand m'a initié dans le courant Shaktipat. C'est grâce à toutes ces influences que j'ai été guidé jusqu'à cette terre sacrée aujourd'hui baptisée Shakti Home. Chemin faisant, Sophie et moi nous sommes rencontré et avons donné naissance à Maé. Sophie, Noa, Maé et moi formons le cœur de la tribu gardienne du lieu.